Trouver sa place.

Etre aligné avec ses actes, c'est être en harmonie avec ce qui nous entoure et... c'est simplement être à l'écoute.

Trop de choses brillent autour de nous, trop de choses nous font envie. Il faut se méfier des mirroirs aux allouettes ... Vis ton chemin. Réjouis toi de ce qui t'es donné par la vie ! Fais simplement de ton mieux, sans pression inutile, sans culpabilisation.

Prends ta place. Suis calmement ta vérité et ton instinct. Personne ne te donnera une place si tu ne la prends pas. Alors soit force de proposition, et fait connaitre tes souhaits. Affirme ce que tu es, et ce que tu veux être. Mais attention, ne te trompe pas... Il ne s'agit pas d'éparpillement et de caprices, mais plutôt d'un recentrage. Un alignement qui te fera avancer et aller loin.

Rappelle toi du check up quotidien d'Olivier : Peurs ? Culpabilité ? Sentiment d'infériorité ? Sentiments de haine ? Vérifie chaque jour si ces émotions perturbatrices sont présentes en toi, ou non. Accueille ses sentiments et observe les. Ainsi ils ne pourront ni grandir, ni s'amalgamer a ton passé, ni t'empécher de vivre un présent serein. (Lien vers la page - Olivier Bouissy)

Méditations !!!!!!

Quand tu te sens en situation d'échec, souviens toi

que le grand chêne, lui aussi, a été un gland !

Mais dis-toi bien que tu es parfait. Tu es la perfection pour le monde dans lequel tu vis (si tu n'en est pas encore convaincu c'est que tu n'as pas encore lu l'article "Un homme parfait !" va vite le voir et tu reviendra rassuré.

Quelqu'un a dit un jour : "Tout ce qui s'en va, revient... ".
Travaille comme si tu n'avais pas besoin d'argent.
Aime comme si tu n'avais jamais été blessé.
Danse comme si personne ne te regardait.
Chante comme si personne ne t'écoutait.
Vis comme si le Ciel était sur la Terre.

Respecte la nature qui t'entoure et te nourrit... Elle est merveilleuse et te donne l'abondance. Sois en certain tu ne manqueras de rien si tu suis la voie qui t'est donnée et si tu es à l'écoute du monde qui t'entoure...

Sois économe,

"Le promeneur exercé n'utilise que l'énergie nécessaire pour avancer. Il ne laisse pas de traces, puisque marchant d'un pas léger, il ne soulève pas de poussière. Un taoïste dirait que si un promeneur soulève de la poussière, celle-ci est la preuve de ce qu'il utilise un excedent d'énergie, non absorbé par l'acte de la marche. Bien que cette comparaison soit un peu forcée, l'idée fondamentale est celle du secret de la concentration et de la réussite de toute activité. Il faut utiliser la quantité d'énergie requise pour parvenir à un résultat donné, mais d'une manière générale, l'homme rend sa vie plus ardue en gaspillant un potentiel d'énergie considérable dans les tâches qu'il entreprend, du fait de son manque de concentration. Pour cette raison, Po-chang disait que le Zen signifiait : "Mange quand tu as faim, dors quand tu es fatigué... La plupart des gens ne mangent pas, mai réfléchissent à quantité de choses, ouvrant ainsi le chemin de l'agitation mentale. Ils ne dorment pas, mais rêvent de mille et une choses". Leur esprit indompté brûle son énergie dans les soucis, la confusion et les idées vagabondes innombrables, au lieu de se concentrer sur un sujet unique. C'est pourquoi il n'achève jamais ce qu'il se propose de faire car, à l'instant même où il entreprend une chose donnée, il en poursuit déjà une autre, et s'épuise ainsi dans un gaspillage considérable d'energie."

Extrait du livre " The Spirit of Zen" de Alan Watts, 1936.

Landfill Harmonic film teaser from Landfill Harmonic on Vimeo.

Voici un discours de Nelson Mandela :
« Notre peur la plus profonde n'est pas que nous ne
soyons pas à la hauteur.
Notre peur la plus profonde est que nous sommes puissants
au delà de toute limite.
C'est notre propre lumière et non pas notre obscurité qui
nous effraie le plus.
Nous nous posons la question : " Qui suis-je, moi, pour
être brillant, talentueux et merveilleux ? "
En fait, qui êtes-vous pour ne pas l'être ?
Vous êtes un enfant de Dieu. Vous restreindre et vivre
petit ne rends pas service au monde.
L'illumination n'est pas de vous rétrécir pour éviter
d'insécuriser les autres.
Nous sommes nés pour rendre manifeste la gloire de Dieu
qui est en nous.
Elle ne se trouve pas seulement chez quelques élus : elle
est en chacun de nous, et au fur et à mesure que nous
laissons briller notre propre lumière, nous donnons
inconsciemment aux autres la permission de faire de même.
En nous libérant de notre propre peur, notre présence
libère automatiquement les autres... »

La Bulle de Bonheur, c'est à Grenoble, à proximité de St Martin d'Hères, La Tronche, Corenc, Meylan, Gières, Seyssin, Seyssinet, Fontaine, Saint-Égrève, Fontanil, Échirolles, Claix. Plan d'accès.

Retour