Imprimer
Les Fondamentaux du Bonheur

Une histoire, que j’ai personnellement vécu et qui ouvre le débat sur le bonheur

J’étais à Madras (Chennai) en Inde et j’ai croisé une dame assez grande et fine de visage. Cette dame était atteinte de la lèpre. Elle n’avait plus de doigts et plus de pieds, elle marchait sur ses talons. J’ai véritablement était effrayé par cette vision, et j’ai fait preuve de lâcheté en m’écartant de son chemin… Pourtant cette dame arborait un large sourire. Elle avait un visage, que nous aurions pu utiliser pour représenter le bonheur. Pourquoi souriait-elle à pleine dents ?... Quelqu’un venait de lui donner une roupie, soit 33 centimes de franc, ce qui représenterai environ 10 à 20 centimes d’Euros d’aujourd’hui… Voilà, la question est posée… Qu’est-ce que le Bonheur ?

Quelques pistes :

Le bonheur - être ensemble : Les Mains

Le bonheur se construit. Il se cultive sur la durée.

A l'opposé du plaisir, le bonheur s'inscrit dans la durée. Le vrai bonheur, celui que rien ne peut altérer, nécessite un travail régulier. Selon Olivier le bonheur est possible tout le temps, et aussi, dans des moments où d'autres vous diront : « quel malheur ».

Mais ceci n'est possible que si nous nous y préparons et que si nous le souhaitons. Nous reviendrons en détail sur comment se préparer, mais déjà nous pouvons donner quelques pistes :

Le Bonheur ne peut exister qu'ici et maintenant.

Tout ce qui vient du passé n'est que nostalgie, ou mémoire.

Le passé est fini, terminé, révolu… c'est un outil qui doit être utilisé pour mesurer et corriger notre trajectoire de vie. Il nous aide pour tracer notre route. Mais, on ne peut pas y puiser notre bonheur, ni même trop s'y attarder. Ceux qui le font, n'y trouvent qu'illusion… et en retirent souvent une grande tristesse.

A ma connaissance, rien ne vient du futur… Si vous vous dites : demain je serai plus heureux qu'aujourd'hui… ce ne sera pas le cas. Par contre, si vous décidez, face à un évènement d'être heureux… alors là, il est possible de voir une amélioration de votre efficacité. Une reprise en main de vos potentialités vous fait faire un pas vers le bonheur.

Le bonheur c'est maintenant…

Mains6Le bonheur nécessite d'être dans l'état d'esprit de vouloir le goûter de vouloir le savourer et de vouloir le vivre :

L'âme humaine est capable de s'éloigner de la souffrance et de vivre pleinement alors que le corps souffre ». Olivier Bouyssi

« C'est à nous de nous discipliner. Il faut faire un choix : soit, nous laissons nos pensées négatives petit à petit nous aspirer vers : « ce sera mieux demain » ou vers : « ce n'est plus ce que c'était ». Soit, nous décidons de prendre les choses en main, pour que ce soit bien, tout de suite.

La notion de bonheur est différente d'une personne à l'autre

Il n'y a pas de règle. Cependant il y a quelques critères minimum à posséder :

Fotolia 27236838 XSVoilà… si vous n'avez pas tous les avantages des cas cités dans ce chapitre, il vous sera très difficile d'accéder au bonheur. Il vous faut posséder ces critères. Inutile de vouloir être heureux tout de suite. Attendez d'être un peu plus moches, pauvres, malades, victimes de mauvais traitements… ou bien … faites un choix…: celui de décider aujourd'hui d'être heureux.

Le Bonheur n'a pas de critère.

« L'âme humaine est capable de s'éloigner de la souffrance et de vivre pleinement alors que le corps souffre ». Olivier Bouyssi

Parfois, des personnes en très grandes souffrance génèrent autour d'elle plus de sérénité et de bonheur que lorsqu'elles étaient dans un état de bien être standard. Parfois ces personnes sont capables de vous procurer plus d'amour que vous n'auriez jamais imaginé. Parfois ces personnes attirent autour d'elles plus de monde que lorsqu'elles étaient en meilleures santé. C'est simplement, parce qu'elles l'ont décidé et travaillé.