A la recherche du bonheur

C'est quoi le bonheur ?

C'est quoi le bonheur ?

18 janvier 2011 : je décide de partir à la recherche du bonheur. Je me munis d’un petit agenda que m’a donné la mairie de ma ville. Chaque jour je note chaque instant où je ressens du bonheur, tous les moments qui font que je me sens bien.

10 février 2011 : Qui a-t-il dans mon carnet ?

Rien de particulier. En tout cas rien d’acquis. Une suite de tous petits riens. La gentillesse et le bonheur des autres et aussi des petites réussites personnelles, uniquement de l’éphémère.

Un bonheur qui revient le plus souvent est le moment ou je prends 5 minutes pour faire cette rétrospective des bonheurs de la journée.

C’est curieux, je constate que parfois une journée d’action, si on la mesure en bonheur, ne tient souvent qu’à ces 5 minutes ou je me pose, et ou je m’accorde le temps de consigner dans mon carnet ce qui m’a réellement procuré de la joie. Je remarque que les objets matériels ne contribuent que très peu au bonheur, ils sont mêmes souvent une source de tracas, une source de pollution qui empêche de savourer l’instant présent.

Leçon N° 1 : Le bonheur n’est jamais acquis

Leçon N° 2 : Le bonheur ne dépend que très peu ou pas d’éléments matériels.

Leçon N° 3 : Le bonheur est plus compliqué qu’il ne parait…

26 février 2011 : Pourquoi ne suis-je pas débordant de bonheur ?

Tout va bien, je suis aimé, j’ai une super santé, un boulot, et aussi du temps pour mes multiples activités… Beaucoup de projets… Je suis heureux, je chante... mais je fais tellement de choses différentes, que finalement je ne prends plus le temps de savourer ma vie. Ce qui me procurait un grand bonheur hier, aujourd’hui me procure un simple plaisir.

Leçon N° 4 : Le Bonheur est éphémère,

Leçon N° 5 : Trop d’activité empêche de trouver le bonheur, il faut un juste équilibre.

15 mars 2011

Finalement je n’écris plus grand-chose dans mon calepin.

Aujourd’hui, mes vrais bonheurs sont de voir sourire les autres… Etre entouré de gens heureux, c’est ça le bonheur durable… Et je suis d’autant plus heureux si je peux contribuer à donner du bonheur… Là oui, je tiens quelque chose… Je suis vraiment heureux quand je crée du bonheur.

Leçon N° 6 : L’action la plus efficace qui garantit un petit bonheur est de donner un mot gentil à une personne qui vous le renvoie

Je fais un peu de Qi Gong chaque jour, cela me donne de la sérénité, de l’assurance… et du bonheur.

Dans mon petit carnet j'ai noté : "Dans une posture je fais le vide. Je ne pense à rien… Au bout d’un petit moment je me sen calme, ouvert à l’infini, et je savoure le présent… Ca c’est vraiment cool."

Lorsque je fais le vide pour savourer le temps présent, j’ai vraiment du bonheur.

Ce qui est magique, c’est qu'après une séance de Qi Gong, ou de méditation, je suis plus zen... et cela se communique aux autres. La journée suivante, je constate que personne ne m’embête… Personne ne m’agresse. Les situations qui étaient conflictuelles autrefois, ne le sont plus. J'ai l'impression de ressentir l'intention des gens, ce qui me permet de ne pas entrer dans leur jeux. Ils doivent, eux aussi, ressentir que mon intension est la paix. Tout se passe beaucoup mieux quand je suis Zen.

Leçon N° 7 : La sérénité est proche du bonheur…

20 mars 2011

Depuis que je cultive le bonheur, dans mon travail, pas de problème, les gens se sentent bien, je travaille en sécurité, les gens ont confiance et tout va bien.

Je suis serein lorsque je fais mon travail, cela me permet d’envisager l’avenir avec sérénité. Je suis heureux et serein lorsque je crée, et lorsque je donne quelque chose.

Le bonheur crée le bonheur. Il se partage. Le bonheur donné revient vers vous…

Leçon N° 8 : Le bonheur rayonne lorsqu’il envahit un lieu.

Lagaffe

12 Avril 2011

Les plaisirs de chacun sont différents.

Le bonheur peut être un ensemble de « petits plaisirs », à la condition de savoir les savourer. Une boulimie de plaisir ne donne jamais un vrai bonheur. C’est avant tout un état d’esprit, quelque soit notre chance dans la vie et notre facilité à vivre, nous avons tous accès au bonheur.

Pas besoin d’être généreux pour avoir du bonheur, pas besoin d’être intelligent non plus… Il suffit de le laisser venir, et de comprendre que ce bonheur se savoure dans la sérénité. Il faut savoir qu’il est éphémère et qu’il ne se vit que dans l’instant présent.

Gérard PONS

La Bulle de Bonheur, c'est à Grenoble, à proximité de St Martin d'Hères, La Tronche, Corenc, Meylan, Gières, Seyssin, Seyssinet, Fontaine, Saint-Égrève, Fontanil, Échirolles, Claix. Plan d'accès.

Retour